just click for source ultimate mobile spy software is it possible to track someones mobile phone descargar whatsapp spy para windows how to make spy microphone at home

ATELIER : précision des altérations

Il y a deux choses :
1) il s’agit d’être juste. Vous pouvez vous aider d’un autre instrument ou, mieux, d’un accordeur chromatique pour vérifier où vous en êtes sur certaines altérations. Ainsi vous pourrez repérer plus précisément le positionnement de votre langue en fonction de la note à obtenir.

2) La précision au niveau du timbre ne s’obtient qu’en travaillant les articulations entre les notes. N’hésitez pas à prononcer des onomatopées " percussives " (genre /te/, /de/, /le/…) lors de l’altération. Vous obtiendrez un contour plus net aux notes jouées, un jeu plus lisible. Quand vous saurez exactement où se positionne la langue pour chacune de vos altérations, vous pourrez enchaîner plus rapidement vos traits et phrasés.

D'autre part, il est bon de travailler le passage d'une note non altérée à une note altérée, ainsi que le passage d'une note altérée à une autre note altérée, et ce dans la même case ou dans des cases différentes, pas nécessairement adjacentes. C'est un travail de longue haleine mais payant. C'est grâce à cela que vous pourrez jouer dans des styles autres que le blues, où le manque de précision peut être volontaire.

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : précision des altérations
 
audio
 
ATELIER ARTICULATIONS EN 3
This text will be replaced

 


ATELIER : Overnotes et multi-overnotes

Si vous déclenchez les " overnotes " sans forcer et avec beaucoup de facilité alors oui, vous avez la bonne technique. En ce qui concerne la justesse, beaucoup de joueurs n’avancent pas assez la langue lors de l’obtention de l’overblow, ce qui fait qu’ils ont deux trois commas en moins (cela peut être plus) par rapport à la note juste.

A l’inverse, une position de langue trop haute peut déclencher des doubles (1/2 ton au-dessus de la première " overnote " possible), triples ou quadruples (jusqu’où s’arrêteront-ils ?) overdraws sans que cela semble plus compliqué que d’habitude. Cette position est très intéressante sur le trou 10 car vous pouvez dans ce cas augmenter la tessiture de votre instrument.

Toutes ces notes apportent dans tous les cas un timbre nouveau à votre jeu (surtout si vous " slidez " d’un overblow à un double par exemple : vous vous retrouvez alors dans la même configuration que le slide sur les altérations "conventionnelles").

Expérimentez les multi-overbends, par exemple en 7 (cf le mp3 proposé) et écoutez la différence de rendu entre le détaché des overdraws et le fait de jouer les notes en changeant de division. A vous d'en faire bon usage en fonction des contextes et des phrasés.

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : Overnotes et multi-overnotes
 
audio
 
ATELIER MULTIOVERDRAWS EN 7
This text will be replaced

 


ATELIER : Relevés

Si vous avez le temps, n'hésitez pas à relever des thèmes et/ou soli de maîtres qui vous touchent.

La première étape est de fredonner et d'apprendre par coeur tout le passage pour lequel vous avez opté. Vous pouvez pourquoi pas vous enregistrer avec votre voix.

A partir de là, si vous l'avez bien en vous, passez à l'instrument, choisissez la tonalité en fonction de la tessiture, pourquoi pas en fonction de la difficulté technique si vous vous sentez limite sur quelques passages.

Personnellement j'essaie d'écrire le relevé que j'entends sans l'instrument, puis je vérifie dans un second moment avec l'harmonica ce qui me paraissait juste d'oreille. Au début vous ferez beaucoup d'erreurs, avec le temps et le travail vous tomberez de plus en plus souvent juste, sans pour autant avoir l'oreille absolue, juste en éduquant votre oreille relative. C'est long et souvent fastidieux..., mais ça paie, croyez-moi...

Voici un exemple sur le morceau "In the presence of each other" joué par Michael Brecker, l'harmo est juste posé par dessus, après l'étape fredonnée que je vous épargne ;-)

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : Relevés
 
audio
 
ATELIER MBRECKER
This text will be replaced

PDF : PAGE HARMO TAB

 


ATELIER : Transpositions

Habituez-vous rapidement à transposer tout ce que vous jouez et entendez, quand bien même vous n'auriez pas besoin de jouer tout dans les 12 tonalités. Votre oreille se renforcera, vos capacités d'adaptation n'en seront que meilleures et vous progresserez sur le plan technique en vous forçant à jouer en-dehors des photographies habituelles.

L'exemple proposé consiste à jouer dans les 12 tonalités Majeures, en montant par 1/2 ton, et avec comme figure imposée un arpège Maj7 descendant une fois sur 2... C'est-à-dire : court phrasé en Do Majeur puis arpège descendant de DbMaj7 puis court phrasé en Ré Majeur puis arpège descendant de EbMaj7 puis court phrasé en Mi Majeur puis arpège descendant de FMaj7 etc...

Il ne s'agit pas de faire un vrai solo, juste d'évoluer dessus un court instant et de passer à une autre tonalité pour, encore une fois, s'habituer à transposer (il sera bien temps de bosser tonalité par tonalité, mode par mode afin de prendre ses marques sur son instrument).

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : Transpositions
 
audio
 
ATELIER TRANSPOSITIONS
This text will be replaced

 


ATELIER : Bluesy

Pour garantir un effet Bluesy dans toutes les tonalités, je vous recommande d'utiliser les slides de multi-overbend et les doublons afin d'éviter une certaine fadeur dans quelques tonalités où l'ergonomie de l'instrument est disons... moins favorable sur le papier.

Avec l'usage des doublons et des slides en question tout devient jouable avec un rendu satisfaisant au sein d'un jeu "lead", même s'il est bien évident que pour un rendu plus roots et "oldschool", avec les clusters et autres rythmiques issues d'accords présents en fonction de l'ergonomie de l'instrument, il conviendra de ne pas délaisser un jeu positionnel très efficace et qui a fait ses preuves.

Notez au passage qu'un jeu positionnel n'exclue absolument pas le fait de jouer en fonction de ce que l'on entend... (d'où l'intérêt d'être en mesure de jouer toutes les notes sur son instrument)

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : Bluesy
 
audio
 
ATELIER BLUES 12 KEYS
This text will be replaced

 


ATELIER : l'octave aiguë

L'octave aiguë est certainement la plus capricieuse et la plus difficile et longue à maîtriser... Rappelons qu'un harmonica diatonique 10 trous possède plus de notes qu'un saxophone ! Nous avons bel et bien 3 octaves chromatiques à gérer.

Vous pouvez commencer par vous essayer à la gamme chromatique, en essayant de ne pas jouer plus fort les overdraws qui, selon le réglage des anches, semblent demander plus de pression. Plus de pression en effet mais certainement pas en jouant plus fort ! Car dans ce cas, le rendu homogène à cette octave sera fort compromis.

Le vrai boulot pour tenter de maîtriser cette octave est de se dire que l'harmonica n'a plus que les trous 7 à 10 !
A vous d'essayer d'improviser sur votre harmonica en écoutant la radio, n'importe quel CD, juste en utilisant cette octave : c'est très formateur et cela pointe tout de suite les soucis et ce qu'il reste à parcourir (et ce n'est jamais fini)...

Pour l'album "Precious Time", j'utilise souvent un Octaver (pour des options de rendu) qui m'oblige à jouer sur cette octave aiguë pour pouvoir entendre du medium. Le fait de bosser honnêtement et avec assiduité cette octave augmente indéniablement le champ de vos possibles sur l'instrument !

Ne vous posez pas la question de savoir s'il est possible d'être aussi à l'aise que sur les autres octaves, c'est un faux problème (si vous voulez être aussi à l'aise sans bosser plus en avant il suffit de changer d'accordage et d'opter pour un symétrique, quelqu'il soit). Le fait que les 3 octaves soit asymétriques accroit considérablement le nombre des différents types de phrasés potentiels. C'est une aide précieuse pour votre créativité !

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : l'octave aiguë
 
audio
 
ATELIER CHROMATISME AIGU
This text will be replaced

 


ATELIER : l'Air Blocking

Voici un exemple illustrant quelques une des multiples possibilités qu'offre cette technique. Nous mettrons bientôt à disposition une video qui devrait vous indiquer plus précisément le rôle des joues, des mains ainsi que du pouce droit...

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : l'Air Blocking
 
audio
 
ATELIER AIR BLOCKING
This text will be replaced

 


ATELIER : Fusion

Pour faire (très) court, la Fusion est un style qui a renversé les barrières entre le Jazz et le Rock en assimilant de nombreuses influences.
Il est fondamental que vous puissiez vous engager dans le son en cherchant les timbres qui vous permettront d'évoluer dans le style, le son clair ne sera pas toujours adapté...
Dans tous les cas de figure il s'agira de discourir avec un maximum d'aisance au sein de différentes tonalités et modes, inutile de faire durer le suspens : ça risque de bouger beaucoup rythmiquement et harmoniquement au sein des morceaux... alors autant se préparer à (au moins) changer de tonalité :-)

Dans ce court exemple : intro en Rém puis Rém, Do#m, Mim, Fam, Fa#m sur un C. Pour le phrasé de fin : Dom puis Fa#m puis Solm.

Pour le son : Overdrive + Octaver + Fuzz + Reverb + simulation d'ampli

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : Fusion
 
audio
 
ATELIER FUSION
This text will be replaced

 


Atelier : Majeur/mineur

Afin de mieux ressentir les couleurs de chaque mode et en attendant un atelier consacré aux différents modes des gammes majeures et mineures mélodiques, commençons pourquoi pas par l'une des différences les plus simples à entendre : le Majeur et le mineur.
Prenons comme tonique la note Ré (n'hésitez pas expérimenter tout cela dans les 11 autres tonalités sur votre C), le seul objectif ici est d'entendre cette tierce qui à elle seule change la donne : Fa# en Ré Majeur et Fa en Ré mineur (peu importe le mode mineur).
Evoluez comme bon vous semble en alternant RéMajeur et Rémineur sur votre harmonica en C, passez d'un mode à l'autre et accentuez la différence sur la tierce, prenez-la par exemple comme point d'appui, juste pour vous habituer à entendre les 2 couleurs.

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
Atelier : Majeur/mineur
 
audio
 
ATELIER MAJ MIN
This text will be replaced

 


ATELIER : Speed Tonguing et Fusion Licks

Un mp3 un peu spécial (il s'agit d'un extrait du solo d'harmonica d'un inédit qui ne figurera pas sur l'album Precious Time : "Pati3rd") pour illustrer un procédé d'articulations du bout de la langue permettant d'augmenter assez nettement le débit de notes (pourquoi pas 'Speed Tonguing' si vous aimez nommer vos techniques et vos 'tips' :-)).
Vous retrouverez des phrasés issus de l'atelier Fusion1 ainsi qu'un final en La Majeur le tout sur un C.

(Playback de Nicolas Espinasse)

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : Speed Tonguing et Fusion Licks
 
audio
 
ATELIER FUSION2 PATI3RD
This text will be replaced

 


Atelier : Speed Tonguing 'add-on'

Voici un autre exemple d'utilisation du Speed Tonguing avec une simulation de son d'orgue sur l'harmonica (extrait de 'Sin Chronic City' cf. Precious Time). La tech commence à la 5ème seconde :-)

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
Atelier : Speed Tonguing 'add-on'
 
audio
 
ATELIER SPEED TONGUING
This text will be replaced

 


Atelier : Pentatonique IN/OUT

Dans la grande majorité des improvisations modernes, le soliste agrémente son voyage de multiples couleurs. Il peut utiliser une option souvent spectaculaire qui consiste à jouer à l'intérieur et en-dehors de la tonalité au sein d'un même phrasé.
Ici, le jeu consiste à partir d'une pentatonique mineure de Ré, de fluctuer sur le demi-ton du dessus (Mib penta mineure) de manière assez symétrique, de telle sorte de garantir à l'oreille une tension et un repos immédiatement palpable. Il ne s'agit donc pas de mélanger au hasard les deux tonalités...
Après l'exposé à tempo rapide, le phrasé est joué plus lentement de telle sorte que vous puissiez retrouver sans problème les notes jouées (aucune overnote sur ce plan malgré cette montée de demi-ton !)
Dernier point : le phrasé se termine en Rém pour donner l'impression de résolution et de repos.
Rappelons qu'une pentatonique mineure fonctionne toujours au moins dans 3 tonalités (le I et ses tonalités voisine IV et V). Rém fonctionnerait donc en Rém (ouf), en Solm et en Lam.

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
Atelier : Pentatonique IN/OUT
 
audio
 
ATELIER IN OUT
This text will be replaced

 


ATELIER : Citation (Bach)

Et si nous citions Bach ? :-)

La phrase est en mineur mélodique de Do (sur un C). Il s'agit d'une gamme très utilisée en improvisation Jazz moderne, mais des compositeurs classiques comme Bach (qui savait improviser...) l'utilisaient déjà.

Prétexte pour bosser le Mib medium, seule overnote nécessaire pour jouer cette courte mélodie.

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : Citation (Bach)
 
audio
 
ATELIER CITATION BACH
This text will be replaced

 


ATELIER : Transpositions et Timbre

Amusez vous à transposer une phrase en évitant autant que possible de changer le timbre afin d'obtenir un rendu relativement similaire quelque soit la tonalité.
En gardant la précision dans l'obtention des notes et dans leur relative justesse, le rendu de chaque phrase ne devrait pas être si différent, il devient alors assez difficile de se rendre compte de ce qui est altéré ou pas, soufflé ou aspiré.
La phrase est jouée 5 fois. La première tonalité est La Majeur (sur un C) puis nous montons par demi-tons successifs jusqu'à la tonalité de Do# Majeur (La, Sib, Si, Do puis Do#)

 


[+] SHOW ENGLISH VERSION
DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : Transpositions et Timbre
 
audio
 
ATELIER TIMBRE
This text will be replaced

 


ATELIER : Afterbeat

Branford Marsalis aux manettes pour l'un de ses soli mythiques aux côtés du magicien Sting. L'occasion pour nous de bosser l'"afterbeat" puisque le solo est typiquement d'inspiration bebop et donc confortablement installé sur le contre-temps.
Afin de bien vous concentrer sur le placement, je vous propose de prendre un harmonica en Ré (D) : il est en effet toujours plus simple d'aborder une tablature accessible pour commencer à travailler son "time".

Branford M. joue de nombreux modes différents sur ce solo riche en couleurs (notamment un superbe Mixolydien b6 à partir de la 15ème seconde), nous pourrions détailler mais ce n'est pas l'objet de cet atelier consacré avant tout au placement rythmique :-)

PS : à la fin de la tablature un 3 altéré 2x se situe juste au-dessus d'un 3 soufflé, c'est juste pour confirmer que la note jouée au soprano est un Si, alors que le La du 3 soufflé (sur un D) nous sera certainement plus adapté si nous voulons conserver l'intention du phrasé et une certaine fluidité.

 

 

 

DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

 

 
ATELIER : Afterbeat
 
audio
 
ATELIER AFTERBEAT ENGLISHMAN
This text will be replaced

PDF : ENGLISHMAN